2000Watts.org - Comprendre le Business des Energies

AddThis Social Bookmark Button

Qui se cache derrière les attaques des tankers pétroliers?

Dans le Golf d’Oman à l’entrée du Détroit d’Hormuz, un tanker pétrolier japonais et un Norvégien ont été touchés par de probables mines. L’endroit est stratégique et voit passer le tiers du transport maritime pétrolier mondial en direction de l’Europe et de l’Asie.

Il y a un mois, presque jour pour jour, le 12 mai, le même procédé, et vraisemblablement le même type de mine, avait légèrement endommagé 4 tankers pétroliers. Ces actes de sabotages semblent minutieusement calculés pour offrir des images chocs à l’attention des médias et du public, mais pas assez virulent pour faire des victimes. Ces actions sentent à plein nez une campagne de communication rondement menée.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Le pétrole de schiste américain creuse des dettes abyssales

Le pétrole de schiste a souvent été présenté comme l’eldorado énergétique du futur capable de rassasier l’Economie mondiale. Avec 8,5 millions de barils/jours, le schiste US pourrait encore augmenter d’un million b/j d’ici à la fin de l’année.

Cependant, dans les coulisses, le tableau est moins rose. Les faillites s’accumulent et le manque de retour sur investissement exaspère Wall Street. Un sondage sur 29 compagnies pétrolières actives dans le schiste montre qu’elles ont perdu 2,5 milliards $ durant le premier trimestre de cette année.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

La solution viendra-t-elle d'un Pic ou d'un choc pétrolier?

L'histoire enseigne que les décisions cruciales et disruptives sont prises lors de crises majeures ou suite à une guerre. L'apathie mondiale actuelle, dans les domaines énergétiques et environnementaux, ne semble pas déroger à cette règle.

Depuis le choc pétrolier de 1973, aucune refonte sérieuse d'une utilisation judicieuse du pétrole n'a été initiée. Au contraire, nous avons dépassé les 100 millions de barils/jour (b/j) et 415 ppm de CO2 sans sourciller. La situation pétrolière tendue, qui se présente, pourrait offrir une opportunité de repenser un système qui arrive à bout de souffle et de s’attaquer aux réchauffements climatiques.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Energies, Economie, Pétrole et Peak Oil: Revue Mondiale Mai 2019

Le 1er de chaque mois, retrouvez un tour du monde des Energies.
- Arabie Saoudite: Des drones sabotent 2 tankers et 2 stations de pompages
- Iran: La Dream Team américaine met la pression
- Planète: Les investissements dans le renouvelable stagnent
- Chine: Subventionner ses entreprises fait partie de son ADN
- USA: La centrale nucléaire de Three Mile Island va fermer
- Russie: Un pipeline pollué mis hors service pour les livraisons en Europe
- Allemagne: Lilium réussit à faire décoller son drone-passagers
- Suisse: Le président can nothing say après sa rencontre avec Trump
- Suède: Un camion de 26 tonnes entièrement autonome.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Et si la Banque Nationale Suisse soutenait l’Innovation?

A hauteur de 1,2 milliards €, Bruxelles va participer au financement de la construction de batteries européennes pour les voitures électriques et le stockage d’énergie. L’objectif est de tenter d’endiguer la déferlante chinoise dans ce secteur.

Durant la dernière décennie, à coup de subventions déguisées, la Chine s’était emparée des industries solaire et éolienne mondiales. Aujourd’hui, la perspective de perdre des millions d’emplois dans le secteur automobile fait mouche. La Commission Européenne a dû s’adapter aux nouvelles règles du jeu mondial imposées par Pékin et Washington.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Les USA réactivent les sanctions pétrolières contre l’Iran

En novembre dernier, les USA devaient enclencher un embargo mondial sur le pétrole et le gaz iraniens. De peur de voir une hausse de prix du baril impacter les élections de mi-mandat, Donald Trump avait autorisé huit pays à continuer leurs importations pendant 6 à 8 mois.

Hasard du calendrier, ou pas, aujourd’hui le Président annule ces exemptions, alors que des inondations dévastatrices ravagent 25 des 31 provinces du pays, dont les principales régions pétrolifères comme le Khuzestan.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Energies, Economie, Pétrole et Peak Oil: Revue Mondiale Avril 2019

Le 1er de chaque mois, retrouvez un tour du monde des Energies.
- USA: Trump active les sanctions pétrolières contre l'Iran et le Venezuela
- Libye: Le Général Haftar tente de prendre le pays
- USA: Une bataille à 50 milliards $ pour acheter Anadarko Petroleum
- Chine: La Chine courtise les pays européens avec sa route de la soie
- France: Le démantèlement d'EDF dans le viseur du gouvernement et de Bruxelles
- Algérie: Le CEO du géant pétrolier et gazier Sonatrach contraint de démissionner
- Suisse: l'EPFL produit de l'hydrogène vert
- Arabie Saoudite: Le gisement pétrolier de Ghawar n'est plus le plus grand au monde.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Consommateurs ou producteurs de Pétrole: tous dans la même Galère

Depuis 2008 et les records des prix du pétrole, l’Economie mondiale craignait le retour d’un baril à 100$ dévastateur pour la croissance. Un garde-fou digital, version 4.0, a même été instauré via le compte Twitter de Donald Trump. Dès que les marchés tendent à la hausse, le président américain envoie systématiquement un message menaçant en direction de l’OPEP.

Paradoxalement, l’attention a rarement été portée sur les pays producteurs. Par le passé, les marges entre les coûts d’extraction et le prix de vente permettaient des revenus outranciers afin de financer la paix sociale ou les dernières Ferrari. Mais depuis deux décennies, forcés de chercher un or noir de plus en plus difficile d’accès et rare, les producteurs ont dû augmenter leurs besoins en capitaux, en logistique ou en technologie. Leurs bénéfices et leur avenir se sont écroulés.

Si les rares fourmis s’en sortent, les cigales sont en train de payer cash leurs stratégies et menacent la production pétrolière mondiale.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

La Norvège met la Banque Nationale Suisse sous Pression

Le Gouvernement Norvégien a demandé à son fonds souverain de 1'000 milliards $, le Government Pension Fund Global (GPFG), d’exclure graduellement de son portefeuille d’actions, les entreprises de production et d’extraction pétrolière et gazière non conventionnelles. Le gouvernement justifie sa décision par une volonté de réduire les risques financiers sur l’économie norvégienne.

Paradoxalement, alors qu’en juin 2014, la Banque Nationale Suisse affichait des investissements de 1,9 milliards $ dans des entreprises américaines actives dans des énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon, nucléaire), aujourd’hui ce montant atteint un niveau record de 6,482 milliards $.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Energies, Economie, Pétrole et Peak Oil: Revue Mondiale Mars 2019

Le 1er de chaque mois, retrouvez un tour du monde des Energies.
Même un 1 avril, vous n'y trouverez pas de poisson!
- Allemagne: VW se lance dans la distribution d'électricité
- Chine: Le président en Europe pour promouvoir sa route de la soie
- Norvège: Le fonds souverain sort du pétrole de schiste
- Monde: La consommation des énergies fossiles en hausse, comme le CO2
- USA: Les Majors achètent les petits producteurs pétroliers
- Algérie: Le président Bouteflika se retire. L'armée montre ses muscles
- Japon: 8 bougies sur le gâteau d'anniversaire de Fukushima.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Energies, Economie, Pétrole et Peak Oil: Revue Mondiale Février 2019

Le 1er de chaque mois, retrouvez un tour du monde des Energies.
- Hollande: Pédalez et injectez votre électricité dans les réseaux
- USA: L'extraction de pétrole américain coûte très cher à ExxonMobil
- Suisse: Le parti politique PLR secoué par les jeunes et le climat
- Allemagne: Shell achète l'allemand Sonnen et ses batteries
- Europe: L'EU va acheter du biocarburant américain
- Algérie: Manifestations contre un 5ème mandat de Bouteflika
- Chine: Une station spatiale solaire pour générer de l'électricité
- Chine: Une application pour réviser les citations du président Xi Jinping.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Pourquoi l'avenir pétrolier des USA dépend du Venezuela

La malédiction du pétrole s'illustre une fois de plus. Cette fois c'est le Venezuela qui en fait les frais. Si pour le grand public, l’image d’un gouvernement incapable et corrompu a été vendue, la partie non visible de l’iceberg révèle un enjeu pétrolier extrême. Actuellement dans les mains de la Chine et de la Russie, les Etats-Unis ont la cruelle nécessité de s’approprier cet or noir.

Même si les USA sont devenus les plus grands producteurs pétroliers au monde, la mauvaise qualité de leur pétrole les oblige à incorporer le brut extra lourd du Venezuela pour produire kérosène ou diesel.

Sans ce pétrole, qui s’épuise, la suprématie énergétique des USA ne tient qu’à un fil.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Energies, Economie, Pétrole et Peak Oil: Revue Mondiale Janvier 2019

Le 1er de chaque mois, retrouvez un tour du monde des Energies.
- Venezuela: Le pays se trouve à un tournant. Décisif?
- USA: La production de diesel est à la peine
- Mexique: Un pipeline explose : 107 morts
- Allemagne: Le pays annonce sa sortie du charbon d'ici à 20 ans
- Inde: La demande de pétrole et de charbon en forte hausse
- Angleterre: Hitachi renonce à construire 2 centrales nucléaires
- Libye: L'insécurité plombe la production pétrolière
- USA: Boeing annonce son drone-passagers électrique et sans pilote.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Suisse: 22'000 jeunes pour le Climat. Et moi?

La semaine dernière, plus de 22'000 jeunes romands ont battu le pavé pour faire entendre leur voix en faveur du climat. Objectif: secouer le laxisme politique helvétique dans ce domaine.

Si l’on devait se souvenir d’un événement lors de la dernière COP24 en Pologne, c’est assurément le discours de la jeune norvégienne Greta Thunberg, 15 ans.

Dans un monde coincé dans un cul-de-sac, la jeune génération a une mission : se sortir de là, et par effet de bord, nous sortir de là! Elle a la tâche de devoir faire table rase des incohérences de leurs parents et de leurs leurs aïeux.

Ces premières salves sont salutaires et donnent espoir.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Le tourisme de l’Espace : ce nouveau jouet

Photo Virgin GalacticJadis, les voyages en avion étaient réservés à une élite richissime et des cadres d’entreprises. Il y a quelques années, l’arrivée des compagnies à bas coûts a ouvert ce luxe à la classe moyenne et moins aisée de notre société.

Dans certains pays, comme la Suisse, les pays nordiques ou les USA, le transport aérien est devenu une commodité aussi accessible qu’une pizza.

Sous l’impulsion d’entrepreneurs milliardaires, de nouveaux vaisseaux vont permettre à la classe supérieure de retrouver un luxe exclusif. Le tourisme de l’espace est d’abord une histoire d’argent.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Energies, Economie, Pétrole et Peak Oil: Revue Mondiale Décembre 2018

Le 1er de chaque mois, retrouvez un tour du monde des Energies.
Tous mes Voeux pour l'année 2019. Que la vie vous traite avec élégance et bonté.
- Pétrole: Des hauts et des bas pour terminer au plus bas
- Energies fossiles: Année record de consommation
- OPEP: Une année charnière et passée à jongler avec les prix
- Pétrole de schiste: Bientôt 8 millions de barils par jour
- Economie Mondiale: Quelle direction pour 2019?
- Asie: Record de consommation de charbon et de pétrole
- Climat: Il aura fallu une fille de 15 ans.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

2 drones bloquent 100'000 passagers à Gatwick

L’aéroport de Gatwick, Londres, a été fermé pendant des dizaines d’heures. Tous les vols ont été annulés bloquant plus de 150'000 voyageurs. Motif : deux petits drones ont joué au chat et à la souris avec les autorités.

Qu’importe les motifs des propriétaires de ces deux drones. Cet incident révèle au grand public une vérité connue des professionnels: la totale paralyse et lourdeur de l’industrie de l’aviation civile et des agences de contrôles aériens pour s’adapter aux nouvelles technologiques et aux défis environnementaux.

Paradoxalement, c'est grâce à ce genre d'incident que les drones pourraient sauver l'industrie aéronautique.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Qui remplacera la voiture à pétrole ?

Inventé en 1887, le bon vieux moteur thermique montre des signes de faiblesse. Incapable d’améliorer son efficience énergétique et de diminuer ses émissions polluantes, il doit sa survie grâce aux pétroliers et à la frilosité de l’industrie automobile face aux changements.

Comme les ampoules électriques, terrassées par les performances des LED, le moteur à essence n’est pas loin de céder sa place à la voiture électrique, à hydrogène ou autre. A défaut d’une volonté de répondre aux changements climatiques, nous assistons à un combat géopolitique entre pays pour imposer son type de véhicules et ses standards.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Pétrole: le baril dégringole à 45$

Comme un pied de nez à la COP24 sur le climat, le baril de pétrole dégringole à 45,79$ à New York et 55,89$ à Londres soit une baisse de plus de 30$ depuis début octobre.

A la fin de l’été, le consensus tablait sur un baril à 100$. Mais à la bourse à chaque fois que c’est «évident», c’est le contraire qui se passe. Surproduction des 3 géants USA, Russie et Arabie Saoudite et perspectives économiques moins roses que prévues sont les ingrédients pour tenter d’expliquer cette dégringolade.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

L’OPEP tente de repousser les prix du pétrole vers 70-80$

La réunion des membres de l’OPEP a entériné une diminution de 1% de l’extraction mondiale de pétrole à -1,2 million de barils par jour. L’objectif est de freiner la chute des cours de 87 à 58$ le baril (-33%) des deux derniers mois pour remonter dans une fourchette de 75 à 85$.

Pour le cartel, cette base devrait permettre des rentrées suffisantes de pétrodollars, de soutenir la croissance pour maintenir la demande de pétrole et de freiner les investissements dans les énergies renouvelables. A ce petit jeu, chaque pays défend ses propres intérêts. Ne serait-il pas le moment d’envisager une transition hors des griffes du pétrole?

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Energies, Economie, Pétrole et Peak Oil: Revue Mondiale Novembre 2018

Le 1er de chaque mois, retrouvez un tour du monde des Energies.
- Pétrole: Le baril a perdu plus de 30$ depuis octobre
- France: Les gilets jaunes bousculent le gouvernement
- OPEP: La Russie pourrait se joindre au cartel
- Techno: Un taxi sans chauffeur vient vous chercher
- Australie: Le Premier Ministre se frite avec les écoliers
- Russie: Le pays relie la Turquie et la Chine avec ses gazoducs
- Japon: Les déchets de Fukushima balancé dans le Pacifique
- USA: Le schiste américain bientôt à 7 millions de barils/jour.
- Iran: Le chinois CNPC remplace le français Total

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Essence: Les Gilets Jaunes: Qui paralyse qui?

En France, la hausse des prix du baril de pétrole et les nouvelles taxes sur les carburants ont initié la vague de gilets jaunes. Paradoxalement, dans un pays où laisser son moteur allumé pour aller chercher sa baguette de pain est un sport national, la transition énergétique se heurte à la réalité du terrain.

La France n’est pas seule à avoir mis tous ses œufs dans le panier du pétrole et de tenter, même maladroitement, de s’en extraire. La grogne illustre la difficulté d’effectuer cette transition en embarquant tous les citoyens.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Badaboum! Le pétrole repasse sous les 70$

Début octobre, le pétrole atteignait 86,74$. Un baril à 100$ était un coup sûr, d’autant que les sanctions du président Trump envers l’Iran auraient dû retirer des marchés plus d'un million de barils par jour.

Cependant, à la bourse, à chaque fois qu’une évidence est trop évidente (et que le 20Minutes en parle), c’est exactement le contraire qui se produit.

L'or noir vient de perdre plus de 20% et se retrouve à 69,13$ à Londres et 59,28$ à New York.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Energies, Economie, Pétrole et Peak Oil: Revue Mondiale Octobre 2018

Le 1er de chaque mois, retrouvez un tour du monde des Energies.
- Arabie Saoudite: La main de fer du Prince déborde en Turquie
- USA: TESLA annonce un bénéfice ainsi qu'un français pour remplacer Elon Musk
- Chine: Importations record de pétrole iranien avant l'embargo
- Australie: "Irresponsable" de sortir du charbon selon le gouvernement
- Israël: Plus de voitures thermiques dès 2030. Place à l'électricité
- Iran: Le pays met en vente son pétrole à la bourse pour contourner les USA
- Pétrole: Hausse de la demande prévue pour 2019
- Allemagne: Audi et Amazon s'allient pour recharger les voitures électriques
- Nigeria: Une grande partie du pétrole volé transite par le Cameroun.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Le pétrole à 100$: Un retour vers un passé connu ou un futur différent?

Le pétrole continue sa hausse au-dessus de 80$. Sans un ralentissement mondial de l’Economie, la barrière des 100$ sera bientôt franchie. Sous le poids du baril, la croissance pliera pour replonger dans une nouvelle crise. Une impression de «déjà vu» qui rappelle la dernière crise.

Avec du recul, on constate qu’au lieu d’imaginer un futur différent, les politiques, les financiers et les banques centrales se sont focalisés afin de reconstruire à l’identique le monde d’avant 2008.

Lire la suite...

Plus d'articles...

Début
Précédent
1

Visiteurs en Ligne

Nous avons 133 invités en ligne

Prix Pétrole New York

Prix Pétrole Londres

Nucléaire: Hinkley Point

AddThis Social Bookmark Button
Décryptage de l'accord{ Dim lights }Par Laurent Horvath

Dernières Nouvelles