AddThis Social Bookmark Button

EDF-AREVA: les coûts augmentent encore pour ses EPR

EDF a annoncé une augmentation de 20 % des coûts de construction du réacteur EPR (troisième génération : European Pressurized-water Reactor)) de Flamanville 3, France. Initialement devisé à 3,4 milliards d'euros en 2005, les coûts de la centrale et suivent la même tendance que les coûts du réacteur finlandais qui explosent tout au long de sa construction.
EDF réclame du coup une hausse du tarif de l'électricité. Pour l'instant le gouvernement a refusé cette demande de hausse, afin de ne pas alourdir la facture des citoyens durant la crise.

AREVA, le constructeur français, fait face aux mêmes problèmes pour le même type de réacteur basé en Finlande à : Olkiluoto Island. D'abord devisé à 3,4 milliards d'euros, ce projet devrait dépasser les 6 milliards d'euros.

TVO, la compagnie énergétique finlandaise, a demandé à ce que la différence soit prise en charge par AREVA et Siemens.

Débuté en 2005, le retard dans la construction dépasse les deux ans. La nouvelle centrale devrait ouvrir en 2012.

Seulement 300 personnes seront nécessaires au fonctionnement et à l'utilisation de cette centrale.

 

Sur le même sujet: Areva, Bénéfice en chute libre