AddThis Social Bookmark Button

Réacteur Nucléaire EPR Flamanville: 2 ans de retard et 2 milliards de plus

Suite à un article paru dans le Monde du jeudi 29 juillet, EDF a été contraint de confirmer ce vendredi que la construction du nouveau réacteur EPR de Flamanville, France ne débutera qu'en 2014 avec deux années de retard sur le planning initial et une facture qui explose de 3 milliards à 5 milliards d'Euro.

Après le fiasco de la construction du premier réacteur EPR à Olkiluoto Island en Finlande où les coûts initiaux de 3 milliards d'euro dépassent aujourd'hui les 6 milliards, c'est une nouvelle qui risque de refroidir les potentiels acheteurs du produit Areva.

Fin 2009, EDF avait réévalué les coûts de la construction de cette nouvelle centrale nucléaire à 4 milliards d'euro avec une année de retard. L'annonce de ce nouveau retard et un allongement de la facture finale fait planer encore plus le doute sur le modèle français.

Avec ses 1'650 mégawatts, l'EPR est le plus puissant réacteur au monde.

 

Sur le même sujet:

EDF-AREVA: les coûts augmentent encore pour ses EPR (6 janv 2009)